irDIVE : une plateforme technologique de niveau international labellisée Equiments d'excellence (Equipex).

(Plaquette irDIVE: page1 page2)


La plateforme IrDIVE (Innovation-research in Digital and Interactive Visual Environments / Recherche et Innovation dans les Environnements Visuels Numériques et Interactifs) est l’ensemble technique lié à l’initiative SCV, et compte parmi les lauréats en Sciences Humaines et Sociales de l’appel à projets 2011 "Équipements d’Excellence" du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

 

À ce titre, le projet IrDIVE a reçu une dotation de 3,650 millions d’euros de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Unique en France, l’ensemble technique IrDIVE a pour ambition de développer une plateforme technologique innovante pour la recherche conçue comme lieu de convergence entre les laboratoires de recherche, le monde de l’entreprise et les milieux de la création artistique.

Elle vise à la structuration d’un espace de recherche pluridisciplinaire dans le domaine des Sciences et Cultures du Visuel, et a également pour objectif de favoriser la valorisation et le transfert des résultats scientifiques vers le grand public et vers le monde économique en participant au développement régional des industries créatives.

Installée au sein de l’Imaginarium, la plateforme est structurée en quatre dispositifs technologiques complémentaires, conçus comme des environnements technologiques intégrés permettant aux chercheurs d’accéder à des équipements de pointe non disponibles à ce jour sur le territoire national et issus des innovations les plus récentes (écran double courbure de type tore pour la réalité virtuelle, caméra thermique pour l’étude des réponses émotionnelles, combinaison goniométrique pour l’étude des créations artistiques...).

Ces espaces complémentaires sont organisés comme suit :

 

Un dispositif «réalité virtuelle»

Il comprendra un équipement de projection visuelle de contenus virtuels dans un espace stéréoscopique 3D de haute résolution, unique en Europe. Un écran à double courbure permettra l’affichage par rétroprojection de données visuelles numériques dans un format inédit, totalement immersif et interactif. Les capteurs de mesure permettront en parallèle l’analyse des explorations visuelles et des comportements gestuels des utilisateurs.

Ce dispositif est entre autres dédié à la reconstitution virtuelle de documents, de sites ou de bâtiments historiques disparus et pour lesquels les sources demeurent lacunaires ou contradictoires. Il vise ainsi à favoriser l’émergence de nouvelles approches scientifiques des données historiques et à permettre de nouveaux formats de présentation des données issues des recherches.

Mais il apportera également un outil précieux dans bien d’autres domaines tels la santé ou l’architecture/urbanisme, et à tous ceux qui ont besoin de simuler des situations, des conduites ou des artefacts dont la réalisation concrète représenterait un coût exorbitant.

 

 

Un dispositif «réceptions et usages»

 

Espace composé de 3 îlots technologiques ("Vision et interaction", "Vision experte","Vision et émotion") pour l’étude l’étude de la perception, des interactions gestuelles, des réponses émotionnelles et des relations comportement-cerveau.

 

Ces îlots intègrent des équipements de haut niveau technologique pour l’étude scientifique des traitements perceptifs, cognitifs et émotionnels des contenus visuels, des rapports entre images, langages et sémantique, des relations entre comportements et fonctionnement cérébral (goniophotomètres pour la reconstitution virtuelle des propriétés physiques des contenus visuels, oculomètres pour l’enregistrement des déplacements oculaires, caméras thermiques pour l’étude des réponses émotionnelles, électroencéphalogramme pour l’analyse des activités cérébrales en temps réel...).

 

 

Un dispositif «arts numériques»

 

Destiné à la création artistique dans les environnements visuels numériques, il comprend des équipements permettant de soutenir la création artistique contemporaine lorsqu’elle est basée sur l’emploi des nouvelles technologies, de la multisensorialité et qu’elle intègre la participation du spectateur comme partie prenante du geste créateur (écrans haute définition pour la présentation de contenus visuels stéréoscopiques, antennes RFID et caméras 3D pour le repérage spatial des spectateurs en temps réel, systèmes de son 3D pour la spatialisation des sources sonores, combinaison goniométrique pour relier le rendu visuel aux mouvements du corps, imprimante 3D pour la création de maquettes tridimensionnelles...).

 

 

Un Lab test

 

La plateforme comprend également un « Laboratoire des usages » qui permet d’augmenter la proximité des chercheurs et des entrepreneurs, proposant ainsi un espace dédié au transfert et à l’innovation vers les milieux économiques visant à contribuer à l’innovation technologique et au développement des industries créatives